L’année 2020 a sans aucun doute été une année très différente, où les manières de voir le monde ont changé, où les règles ont changé et aussi ce que nous appelions notre “normalité ». cette année a vu apparaître des phrases et des mots tels que ; éloignement social, pandémie, confinement, quarantaine et télétravail. Bien qu’elles existent déjà, elles ne font pas partie de notre vie quotidienne, et encore moins de la réalité.

Aujourd’hui, à quelques jours de la fin de cette année, tous ces mots ont une signification importante avec un impact direct sur nos vies, l’appel au confinement a mis le monde dans un changement total, les files d’attente dans les supermarchés, alarmés par une possible pénurie, avec l’étrange distance sociale et l’utilisation obligatoire de masques, à cela s’ajoute aussi la peur des gens, des contacts et la propagation rapide du virus obligeant les entreprises à imposer des moyens plus technologiques pour continuer leur travail. Le télétravail compliqué ou parfois confortable a commencé à être un défi pour les personnes qui n’étaient pas aussi à jour avec le monde technologique. Des applications telles que Slak, Skype, GSuite, zoom meeting et Teams entre autres, sont devenues les nouvelles salles de réunion.

Bien que cette modalité de travail ne soit pas nouvelle, puisqu’à partir de 2013 en Suisse elle avait commencé à être implantée dans certains secteurs, elle n’avait pas obtenu le succès comme cette année, en mettant en lumière sur la conclusion que dans certains travaux la présence dans le lieu physique ne dicte pas l’efficacité du travailleur.